• Oragour sur Glane (Le sonnet Curtal français)

    ORADOUR SUR GLANE  (le sonnet Curtal français)

    Disparaissait un jour ce bourg du limousin
    Sous le pouvoir nazi, des maux insoutenables
    Qui s’en souvient encor, Un ami, ton voisin ?

    La douleur d’être en vie, aujourd'hui, cher cousin
    Vous,  témoin de l’horreur des clashs inavouables,
    Cependant au village, il pleurait le tauzin ;

    Des larmes de douleur devant un génocide
    Perpétuant sur terre, un immense homicide,
    Sans sermon.  

    Sur Oradour sur Glane elle flotte l’histoire
    D’une église brûlée où l’horreur fut la gloire  
    D’un démon.  
                   
                       Béatrice Montagnac


    Un village que j'ai visité il y à environ 40 ans c'est un vieux texte un peu méli-mélo que j'ai retravaillé


  • Commentaires

    1
    Samedi 8 Février à 15:49

    Mon dieu Béa que ton poème m'émeut c'est fou !

    J'ai lu et vu des reportages qui m'ont bouleversée !

    Tu écris très bien !

    Pourquoi ne pas rejoindre mon atelier ?

    Il a lieu tous les 10 jours avec un thème ou des mots imposés c'est au choix.......

    Merci d'étre passé me lire c'est gentil a toi

    Bises de mon sud Béatrice

      • Samedi 8 Février à 17:38

        Bonsoir Ghislaine merci cela me touche beaucoup je vais voir car je suis fort occupe sur mon blog personnelle https://beatricepassionnementpoesies.blog4ever.com

        et je suis administratrice d'un groupe de poésie

        et aussi sur un site de poésie classique que je travaille

        Douce soirée au plaisir,je t'embrasse de ma Touraine

        Béa

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :