• L’hiver glacial (Acrostiche oblique) sorte de pièce

    L’hiver glacial (Acrostiche oblique) sorte de pièce

     

    L’hiver peut être beau, regardez donc jeune homme

    CHaque cristal de neige a cette étrangeté

    UnIque d’imiter une étoile fantôme ;

    RenVersant, n’est-ce pas ? Allons boire le thé.

    – Et biEn avec plaisir, pensez-vous me séduire ?

    – Vous cRoyez donc cela, mon séduisant ami ?

    – Je l’imaGine soit, mais je pourrais vous nuire

    Car vous Le savez, Anne, il vous attend Samy

    Ce prince Altier et fou, de vous, belle et fragile.

    – Mon dieu saCrifié , considérez-vous, seul

    À m’appartenIr Jean, je serais votre idylle.

    – Mais, votre amAnt, est-il ?. – mort, là près du tilleul,

     

    Éternel chevaLier blanc, tel une astre de glace.

     

                           Béatrice Montagnac

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :